aux quat' Sardines

une galerie atelier qui porte le nom d'une plage concarnoise dans un espace livresque maritime coloré et surtout convivial. Des artistes locaux y exposent, on y rencontre aussi des auteurs pourvu qu’ils soient un peu voyageur ou marin ou gourmand.

07 mai 2019

Si la mer monte

affiche slmm 2019

la belle affiche est de Patrick Pasques

7 8 9 juin 2019

festival à l'Île-Tudy

et en festival off dès samedi 18 mai à 18h: la pollution des eaux sur le littoral 

flyer-slmm

il est temps de s'initier au fonctionnement des bateaux à aubes...

nicholas-roosevelt

 

 

Posté par 4sardines à 08:48 - SARDINES EN MIGRATION - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur Si la mer monte

  • Bonjour
    dans un precedent message ,un personnage important de la Louisiane (pas celle d'aujourd'hui mais celle de la "Nouvelle France" du Golfe du Mexique jusqu'au Grands Lacs )n'était pas mentionné.Il s agit cependant de celui qui apres Marquette et Joliett pour la partie Nord s'était aventuré sur ce fleuve mythique jusqu'à son embouchure;Robert Cavelier de la Salle.
    En deuxième partie du 18 eme siècle,ceux qui était arrivés en Amérique du Nord au tout début du 17eme siècle ,sur les cotes de l'Etat actuel du Maine avant le Mayflower ,avec Samuel Champlain à savoir les Acadiens (dont je descend ) furent chassés par les Anglais et abandonnés par la France.C'est dans les bayous du delta du Mississipi,à nouveau chez les Amérindiens,qu'ils trouverent un lieu discret de refuge ,bien méprisés par la société des riches planteurs français.De deformation de langage en déformation,ces Acadiens sont devenus les "Cajuns".Leur musique longtemps aussi méprisée par les Américains Bristish est aujourd hui reconnue dans le Folk avec entre autres le "Zydeco"
    J'y ai beaucoup séjourné dans les années 50
    Bonne journée à tous
    Alain Connan

    Posté par Alain Connan, 07 mai 2019 à 10:43 | | Répondre
  • Bien sur,le Mississipi n'étant pas très profond et étant pénalisé par de nombreux bancs de sable mouvants ne pouvait permettre aux navires à helices de s'y aventurer sans dommage.La roue à Aube utilisée depuis longtemps sur bien d'autres fleuve y compris en Chine pouvait y trouver son compte efficacement.Dans les années 50 il y avait encore des navires commerciaux qui navigaient de cette façon.

    Posté par Alain Connan, 07 mai 2019 à 10:49 | | Répondre
  • Merci Alain pour ces précisions !

    Posté par 4sardines, 07 mai 2019 à 19:25 | | Répondre
Nouveau commentaire