aux quat' Sardines

une galerie atelier qui porte le nom d'une plage concarnoise dans un espace livresque maritime coloré et surtout convivial. Des artistes locaux y exposent, on y rencontre aussi des auteurs pourvu qu’ils soient un peu voyageur ou marin ou gourmand.

22 juin 2014

Ravitailleurs des phares et balises à Concarneau (2nd partie)

Du début du XXe siècle au désarmement du Henri Cévaër III, Jean-Michel Robert nous a dressé la généalogie des navires baliseurs du quartier de Concarneau, des documents mis à jour à l'occasion de l'inventaire du Patrimoine bâti de l'archipel des Glénan actuellement mené par Clémentine Le Moigne de la FRCPM.

Mars 2008 depuis quelques années la direction des phares et balises a commencé à remplacer sa flotte de bateaux baliseurs et ravitailleurs. A Concarneau Henri Cevaër III en service depuis 46 ans vient de faire ses dernières opérations autour de l’archipel des Glénan, son remplaçant est déjà sorti du chantier Orcea aux Sables-d’Olonne.

H-cevaer-et-cote-de-cornouaille-2008

cote-de-cornouaille-dans-chenal

Côtes de Cornouaille - Longueur 19m70/6m50- 2 moteurs 175 KWA-propulseur d’étrave. Chantier OCEA les Sables d’Olonne. Mis en service le 1er Avril 2008

Cote-cornouaille-invitation1

Cote-cornouaille-invitation-

cote-de-cornouaille-dans-chenal2

Jeudi 16 octobre 2008

cote-cornaouille-benediction

cote-cornaouille-benediction1

cote-de-cornouaille-sur-slipway

 

Côte de Cornouaille sur le slipway de Concarneau

chaland-phare-et-balises

Chaland de travail des baliseurs Henri Cevaër III et Côtes de Cornouaille actuellement en service ( 2010)

cote-de-cornouaille-bouee-chenal-CC cote-de-cornouaille-bouee-loctudyavec 

 

Ils se sont succédés à la barre des baliseurs de Concarneau:

L.Bourhis, L. Le Cam, François Richard, Alfred Guillou, Georges Cotier, Jean Lancien, Philippe Rochedreux, Hervé Péhirin

H-cevaer-IIIdernier-parton

Hervé Péhirin dernier patron du Henri Cevaër III (photo JMR)

 

Les travaux d’entretien et de relevage des grosses bouées demandent l’intervention du baliseur océanique notamment celui de Brest. Ces bâtiments font escales régulièrement au port de Concarneau  lorsque les opérations sur les bouées locales nécessitent des moyens importants.

georges-joly1998

Georges de Joly baliseur stationné à Brest- jusqu’en 1998 entre à Concarnezau

armorique

Armorique   en activité depuis 2002 entre à Concarneau

 

Avril 2009

presse-henri-cevaer

Retiré du service depuis un an Henri Cevaër III  après une vente par mise aux enchères du service des Domaines vient d’être  acheté  par un habitant de Pont de Buis qui a l’intention de le transformé en mini -yacht de croisière. Amarré sur l’Aulne à Port Launay prés de Châteaulin le bateau va maintenant subir quelques transformations. «Acheté pour le prix d’un bon canot pneumatique, le vieux baliseur va  dorénavant s’appeler San Corentin un hommage à mon Père décédé dira le nouveau  Propriétaire  mais je respecte l’ancien nom ».

H-cevaer-2009H-cevaer-telegramme2009H-cevaer--photo-JL-Padellec

(photo JMR - le télégramme - JL Padellec)

 

men-fall-et-lue-vraz-sur-Armorique

Bouée Men Fall et Lué Vraz de l’entrée du chenal du port  à bord du baliseur Armorique à quai à Concarneau

 


Commentaires sur Ravitailleurs des phares et balises à Concarneau (2nd partie)

Nouveau commentaire