aux quat' Sardines

une galerie atelier qui porte le nom d'une plage concarnoise dans un espace livresque maritime coloré et surtout convivial. Des artistes locaux y exposent, on y rencontre aussi des auteurs pourvu qu’ils soient un peu voyageur ou marin ou gourmand.

08 mars 2014

C'est notre journée... les Sardines !

102 sirene au miroir

8 mars 

(Femme) libre, toujours tu chériras la mer !
La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme
Dans le déroulement infini de sa lame,
Et ton esprit n'est pas un gouffre moins amer.

Allez, Beaudelaire ne nous en voudra pas et pour nous faire pardonner hommage à une femme de chez nous:

Septembre 1977 pour la première fois l‘école d’apprentissage maritime de Concarneau a accueilli une jeune fille*, Hélène Le Dez dans sa section pêche.

Originaire de Scaër Hélène ne peut expliquer l’envie d’exercer ce métier, elle n’a pas d’antécédents dans sa famille, son père étant papetier à l’usine de Cascadec et sa mère employée de Bureau.

Son goût pour la mer provient d' un stage de voile de trois semaines à l’école de voile de Loctudy. Pas du tout impressionnée par les 120 garçons de l’école, elle ne se laisse pas faire affirme le directeur de l’école. Très sportive elle pratique la natation, le foot, l’athlétisme au club de Bannalec.

Ce n’est pas l’école qui pose problème mais plutôt les Patrons pêcheurs qui rechignent à embarquer une femme pour des raisons de promiscuité et de capacité de travail, seuls quelques chalutiers de Boulogne plus grands que ceux de notre région ont embarqué des femmes mais en qualité d’Officiers Radio.

Mercredi 28 septembre 1977: Premier embarquement à bord du chalutier Pors Théolen** immatriculé à Douarnenez pour une marée de 15 jours Hélène est embarquée  en qualité de « Passagère » cap vers l’Ouest  Irlande et retour par l’Est  et le canal St Georges..

pors theolen

Pors Théolen DZ 184929 construit en 1975 à Courseul - longueur 38,50m                                            

Une marée écourtée car le Pors Théolen doit prendre en remorque le douzième jour de mer un autre bateau de Douarnenez en panne de moteur et écourter ainsi sa marée.

Elle a assisté et fait toutes les manœuvres dévolues aux matelots du bord, c’était dur  il faut être solide mais je m’y attendais.

Sur ce chalutier moderne construit en 1975 tout les membres de l’équipage ont été très sympas avec moi, au début le patron ne voulait pas que je prenne le quart de nuit, mais « moi je suis venue pour apprendre et étriper le poisson ».

Au retour à l’école Hélène a quand même fait quelques  remarques judicieuse « faire d’abord quelques mois de navigation en apprentissage et ensuite l’école car nous n’avons aucune idée des réalités dont on nous parle »

Hélène est certaine  elle en fera son métier devenir Lieutenant et Patron. Et ma Mère qui pensait que je rentrerais écoeurée !

 

* quatre jeunes filles avaient déjà été élèves à l’EAM de Concarneau mais dans la section Marine Marchande                                                   

** c’est à bord du Pors Théolen que sera tourné le film Derniers Chaluts. Par la suite Pors Théolen deviendra An Orient de la flotte Intermarché et fera naufrage le 1er Octobre 2000 au Nord Ecosse.

(Jean-Michel Robert)

 

Posté par 4sardines à 08:54 - HISTOIRES MARITIMES - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur C'est notre journée... les Sardines !

Nouveau commentaire