aux quat' Sardines

une galerie atelier qui porte le nom d'une plage concarnoise dans un espace livresque maritime coloré et surtout convivial. Des artistes locaux y exposent, on y rencontre aussi des auteurs pourvu qu’ils soient un peu voyageur ou marin ou gourmand.

15 août 2013

Allez les Vieux

Le festival des Filets Bleus entame ses 108 ans, l'occasion de feuilleter l'album des figures concarnoises. Pour Louis Brisson c'est toute une vie vouée à l'Océan, entouré de bateaux, d'horizons et de marins. Louis naît en 1867 et c’est à 11 ans qu’il embarque pour la première fois comme mousse. A 13 ans sur le Jeanne D’Arc : son premier naufrage dans le Raz de Sein.

louis-brisson

(photo Le Merdy-Coll.JMR)

A bord du croiseur Aréthuse  il embarque comme gabier, le service militaire va lui faire découvrir  pendant  trois ans  l’Amérique du Nord, l’Afrique, le Gabon, l’Ile de Ste Hélène puis la remontée vers la Nouvelle Orléans, le Canada, Terre-Neuve et les pays du Nord de l’Europe.

arethuse

C’est une  habitude locale dans la grande famille des marins d’être affublé d’un surnom, il suffit d’un mot d’une circonstance, d’un ragot d’un tic et vous voila avec une nouvelle identité. Pour Louis Brisson ce sera «Mon Pays».

Revenu à la vie civile il embarque immédiatement sur l’L’Alcyone, le bateau de pêche du patron "P’tit Mathieu." Puis c’est le Gloire à Dieu  du patron «Chef de Gare» de la Ville Close, 30 ans sur le même bateau qui fera naufrage au large de Noirmoutier par une nuit sombre de décembre.

Fin des années trente et durant les mois difficiles de la dernière guerre c’est avec un canotte qu’il mouille ses lignes au large du Tarot, de Men Tudy à l’ouvert de Pouldohan et d’Ar Gazek devant la plage du Miné.

A bord, le patron Auguste Souffés dit  «Vieux Merlan»  88 ans et le matelot  «Vieux Grazic»  84 ans.

vieux-merlan-vieux-grazic

et comme il fallait qu’un mousse soit embarqué sur le rôle d’équipage, Louis Brisson «Mon Pays» 73 ans, le plus jeune, occupera cette fonction. A 76 ans il quitte la navigation commencée comme mousse et terminée sur des bizarreries de l’Administration 65 années plus tard …comme  mousse !

A 91 ans en ce mois d’août 1958  «Mon Pays»  part en vacance à pieds chez sa fille de l’autre côté du chenal … à Douric. 

ecole-des-mousses

En 1845 Augustin JAL définissait ainsi le mousse dans son glossaire des termes de marine «Jeune garçon qui fait son apprentissage de marine ».

 d'après Jean-Michel Robert, fringant capitaine aux 80 arêtes

Posté par 4sardines à 22:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires sur Allez les Vieux

Nouveau commentaire